Histoire des Ouvriers de Paix

La corporation des Ouvriers de Paix a été fondée en 1985 à Papineauville, un petit village de l’Outaouais québécois, par un groupe de dix membres fondateurs. La première oeuvre réalisée a été l’ouverture d’une maison d’accueil – appelée « Jérusalem »- au presbytère de  Papineauville. La maison, aujourd’hui fermée, offrait le gîte et le couvert aux personnes dans le besoin; les permanents qui y habitaient cherchaient à vivre des valeurs de fraternité, d’accueil inconditionnel  et de partage, dans un esprit de service et de prière.

Après plusieurs années de dormance, l’oeuvre a ressurgi en mai 2000, à St-François-du-Lac, dans la région du Centre-du-Québec, d’abord sous la forme d’ateliers culturels pour enfants donnés, soit au presbytère du village, soit dans les deux écoles primaires locales; puis ce sont ajoutés divers pèlerinages, un volet d’insertion au travail et un Café communautaire.

En août 2006, l’oeuvre a pris un nouveau tournant: l’ouverture d’un comptoir de vente de marchandises recyclées lui a permis de prendre son essor financier et d’atteindre son objectif d’auto-financement. Différents services ont été développés depuis: camp d’été Apprentis, sessions et séjours de ressourcement Au Tournenvert, stages humanitaires en Haïti et volet international visant à soutenir deux projets de tourisme solidaire au Togo et en Haïti.

Désormais implantée en milieu rural, après bien des tempêtes, la corporation poursuit patiemment son œuvre sociale et spirituelle, cherchant à être de plus en plus fidèle à l’inspiration initiale qui l’a fait naître: rassembler les laissé(e)s-pour-compte de ce monde pour oeuvrer avec eux à l’émergence d’un nouvel art de vivre basé sur l’altruisme et la vie intérieure.

Les paroles de Jean-Paul II s’adressant aux jeunes en septembre 1984 au stade olympique de Montréal, sont pour nous une confirmation et un phare :  “Je souhaite que votre souci de la paix mondiale fasse de vous des ouvriers de paix.  Commencez par votre milieu…”

 

  • Catégories